On compte les points

Post mis à jour suite au premier commentaire.

On se pose souvent la question de la popularité des réseaux de messagerie instantanée dans chaque pays (popularité que d’autres appelent les « parts de marché », on voit bien le raisonnement agressif de captivité de ses utilisateurs).

Les études commandées par les grands acteurs proprios ne sont intrinsèquement pas fiables car évidemment biaisées afin de satisfaire les commanditaires et lancer les machines médiatiques à coup de communiqués de presse.

Un autre outil de mesure de popularité, pas vraiment pertinent, mais beaucoup plus neutre, devient utile : c’est le comptage des recherches Google sur chacun des noms ainsi que le comptage des news Google : il s’agit de Google Trends, outil dont j’ai déjà parlé.

Je vais tenter d’aller un peu plus loin cette fois-ci, tout en zoomant sur l’année 2006 (qui n’est pas tout à fait arrivée à son terme), et en prenant pour centre de discussion les pays. Vous pouvez voir les villes, régions et langages en desous des graphes de recherches et de news.

D’abord, trouvons où se situent les plus grands utilisateurs de Jabber/XMPP :

Numéro Pays Ville Langue
1 Russia Moscow, Russia Russian
2 Czech Republic Prague, Czech Republic Czech
3 Ukraine Krakow, Poland Polish
4 South Africa Warsaw, Poland German
5 Poland Wroclaw, Poland English
6 India Katowice, Poland French
7 Germany Poznan, Poland Swedish
8 Sweden Berlin, Germany Portuguese
9 Austria Frankfurt Am Main, Germany Spanish
10 Switzerland Munich, Germany Italian

Donc un grand bravo aux Russes, Tchèques et Polonais qui ont dû comprendre un peu mieux que nous le besoin de standards ouverts. L’Allemagne est devant la France.

Ensuite quels sont les plus populaires dans un panel de pays totalement subjectif :

Aux États-Unis :

  • Les recherches sont outrageusement dominées par AIM, Skype et MSN Messenger font jeu égal
  • Le volume de news AIM représentent le double des news Skype, le petit MSN Messenger étant inexistant

Au Canada :

  • Les recherches montrent que MSN Messenger est largement en tête avec Skype qui monte at AIM stable mais faible
  • Les news parlent principalement de AIM avec Skype également présent, mais pas de MSN Messenger

Au Brésil :

  • Les recherches donnent Skype gagnant avec MSN Messenger à la moitié et AIM tout en bas
  • Les news mettent AIM en premier avec Skype derrière

En France :

  • Les recherches MSN Messenger sont en tête, avec Skype à la moitié et Windows Live Messenger qui le rattrape
  • Les news ne parlent quasiment que de Skype

En Allemagne :

  • Les recherches sont dominées par ICQ, avec un Skype à un tiers et un MSN Messenger disons à un cinquième
  • Les news montrent que seul Skype occupe la scène médiatique

En Grande-Bretagne :

  • Les recherches montrent un MSN en tête avec un Skype à la moitié
  • Côté news, c’est AIM qui est devant Skype par un facteur deux, et MSN est absent

En Russie :

  • La recherche place ICQ largement en tête avec Skype tout en bas et MSN qui s’arrête tout simplement
  • Les news parlent principalement de Skype et très peu d’ICQ

Au Japon :

  • Les recherches montrent la domination sans partage de Skype, avec MSN Messenger et Windows Live Messenger particulièrement timides
  • Les news ne font état que de Skype

En Inde :

  • Les recherches sont dominées par Yahoo! Messenger et partagées à moins de la moitié entre un Skype montant et un MSN Messenger perdant des plumes
  • Les news ne montrent que Skype

En Chine :

  • Les recherches sont outrageusement dominées par Skype, MSN Messenger et Windows Live Messenger étant loin derrière
  • Les news ne font apparaître que Skype

Petit tableau de synthèse qui ne vous interdit pas d’aller voir les graphes et de faire vos propres analyses :

Pays Leader Challenger
États-Unis AIM Skype
Canada MSN Messenger Skype
Brésil Skype AIM
France MSN Messenger Skype
Allemagne ICQ Skype
Grande-Bretagne MSN Messenger Skype
Russie ICQ Skype
Japon Skype MSN Messenger
Inde Yahoo! Messenger Skype
Chine Skype MSN Messenger

La surprise et constante, c’est que Jabber et XMPP sont toujours quasiment absents. Autre remarque, Yahoo! Messenger bat à plate couture par Jabber/XMPP et est présent surtout en Asie (Inde, Viet Nam, Philipinnes, etc.).

Le constat triste et navrant, c’est que le monde des messageries instantanées propriétaires est complètement morcelé et hétérogène, je dirait qu’elle subit une « fracture sociale mondiale », c’est absolument énorme et pathétique.

La moralité, c’est que Jabber/XMPP étant la messagerie instantanée fédératrice grâce à ses transports qu’on appelle également passerelles, on peut adopter deux stratégies : migrer dans chaque pays les IM proprios les plus faibles… ou alors s’attaquer frontalement aux plus populaires.