Retour de conférence 

Dear english-speaking and non-french-speaking readers, I’ve made a podcast and slidecast (slides synchronized with voice) in english for you, because a few people asked me translations of my former talks. Sorry for my horrible and poor english, take a look at the end of this post, I’m waiting for your comments.

Ce samedi 29 mars 2008, que l’on note 2008-03-29 au format ISO 8601, j’ai donné une conférence nommée « XMPP, Jabber et Jingle » dans les locaux de l’association Vent de Chine, avec le concours de l’EPN des Olympiades pour le projecteur, le tout organisé par Boris Ganne, avec l’aide de Marc Krimling. Une semaine, c’est pas mal pour blogguer un compte-rendu de conf… bon allez, il y a le podcast en anglais quand même, voir plus bas.

Voici la seule photo qui ait été prise (avec mon mobile) en pleine préparation quelques minutes avant le début. Boris, debout, vient de terminer la configuration du réseau et Marc, assis, est en train de configurer son laptop. Deux auditeurs sont déjà dans la salle, assis à droite, et attendent bien sagement.

XMPP, Jabber et Jingle

On a dû voir environ 20 personnes, peut-être un peu plus, dans des locaux en sous-sol, une salle spacieuse et bien éclairée par un patio d’architecture moderne. Yann Le Boulanger aka Astérix, développeur principal de Gajim, nous a même fait l’honneur de se joindre à nous.

La conférence s’est déroulée sur rien moins que cinq heures, avec une pause au milieu tout de même. Une heure de démonstration a suivi après une seconde pause.

Durant le slideware de 32 pages bien chargées (sans doute trop, je dois progresser sur ce point), il y a eu beaucoup d’interactivité : des questions sans cesse, de la curiosité, un public attentif et motivé sans discontinuer jusqu’au bout. Merci à tous, je suis ravi ! Les inévitables historiques et présentation générale de Jabber ont lancé le bullshitting, suivi par un long laïus sur les innombrables fonctionnalités de XMPP. La pause a permit de prendre un peu d’air (intoxiqué pour certains), pour repartir sur la XSF et l’IETF, le panel de logiciels libres qui implémentent XMPP  : clients, serveurs, bibliothèques et outils. Encore un long discours sur l’état des lieux de la messagerie instantanée au sens large (incluant le trop grand nombre de MI propriétaires incompatibles), pour finir sur les perspectives de XMPP et enfin la traditionnelle session de questions-réponses… qui s’est avérée vide, car toutes les questions avaient été épuisées durant la conf.

Lors de la démo, avec l’aide de Boris, Marc et d’un auditeur muni de son Eee PC, nous avons pu montrer divers clients Jabber libres parmi les plus populaires et respectueux des standards, tels que Gajim (gajim.org), Psi (psi-im.org), Tkabber (tkabber.jabber.ru) et Coccinella (thecoccinella.org). On a également tenté de montrer le tableau blanc de Inkscape (inkscape.org), le logiciel de dessin vectoriel libre, mais sans succès. La démo a eu lieu directement sur internet, en grandeur nature, malgré mon ejabberd (ejabberd.im) et Openfire (igniterealtime.org/projects/openfire) prêts en local sur mon laptop.

La présentation de 32 pages est disponible sur Google Docs et sur SlideShare. Sur ce dernier vous pouvez la télécharger au format ISO OpenDocument. Elle est placée sous licences CC by-sa et GNU FDL sans section invariante, ce qui vous permet de la lire bien évidemment, mais également de la copier, de la modifier et de la redistribuer sous les mêmes licences.

Voici le widget en Flash (malheureusement) qui va vous permettre de visionner les slides directement à partir de ce post. Il s’agit plus précisément d’un slidecast, des slides synchronisés avec un podcast en anglais. Je l’ai fait en anglais car on m’a demandé des traductions de slides, et il est plus facile et moins long de s’enregistrer. Lisez donc et passez les slides à votre rythme sans écouter, ou bien écoutez mon admirable prose… à vos risques et périls !

Le podcast tant attendu "XMPP, Jabber and Jingle" in (wannabe) english.

Le slidecast :

Les présents si vous avez des remarques à formuler sur cette conférence, n’hésitez pas à utiliser les commentaires de ce blog : remarques, manques, imprécisions voire erreurs, suggestions, etc. J’attends vos retours. Les absents, mon petit doigt m’a dit qu’il y aura peut-être d’autres conférences dans l’avenir…