Mises à jour de août, 2012 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • nyco 12:40 le 2012-08-29 Permalien  

    Thunderbird 15 speaks XMPP! 

    At last, Thunderbird, the wonderful email manager from the Mozilla Foundation, comes in version 15 with a built-in XMPP/Jabber client!

    Victory! It comes too late, but it’s another victory. Also it comes at the moment the development is handed over to the community.

    Go in File > New > Chat account, there you can select XMPP of course for generic use of any public or private server, but also Gtalk and Facebook. There is also two handy choice: the venerable IRC and the ubiquitous Twitter.

    With email, calendar, chat and microblogging, Thunderbird becomes a complete interpersonal communicator!

    Kudos to developers!

     

     
  • nyco 15:56 le 2012-08-21 Permalien
    Tags : android, twitter,   

    Xabber to be open sourced? 

    So, Xabber made the buzz:

    Contratulations guys! Not only for the proposition, but also for this nice application!

    I would say: if Xabber really wanted to opensource their Android XMPP client, then they wouldn’t wait for followers on Twitter… since the opensource crowd may not all be on Twitter (rather outside, maybe StatusNet network for example).

    What do you think?

     
  • nyco 23:58 le 2008-04-05 Permalien
    Tags : , , , , , , , messagerie instantanée, podcast, slidecast, , , ,   

    Retour de conférence 

    Dear english-speaking and non-french-speaking readers, I’ve made a podcast and slidecast (slides synchronized with voice) in english for you, because a few people asked me translations of my former talks. Sorry for my horrible and poor english, take a look at the end of this post, I’m waiting for your comments.

    Ce samedi 29 mars 2008, que l’on note 2008-03-29 au format ISO 8601, j’ai donné une conférence nommée « XMPP, Jabber et Jingle » dans les locaux de l’association Vent de Chine, avec le concours de l’EPN des Olympiades pour le projecteur, le tout organisé par Boris Ganne, avec l’aide de Marc Krimling. Une semaine, c’est pas mal pour blogguer un compte-rendu de conf… bon allez, il y a le podcast en anglais quand même, voir plus bas.

    Voici la seule photo qui ait été prise (avec mon mobile) en pleine préparation quelques minutes avant le début. Boris, debout, vient de terminer la configuration du réseau et Marc, assis, est en train de configurer son laptop. Deux auditeurs sont déjà dans la salle, assis à droite, et attendent bien sagement.

    XMPP, Jabber et Jingle

    On a dû voir environ 20 personnes, peut-être un peu plus, dans des locaux en sous-sol, une salle spacieuse et bien éclairée par un patio d’architecture moderne. Yann Le Boulanger aka Astérix, développeur principal de Gajim, nous a même fait l’honneur de se joindre à nous.

    La conférence s’est déroulée sur rien moins que cinq heures, avec une pause au milieu tout de même. Une heure de démonstration a suivi après une seconde pause.

    Durant le slideware de 32 pages bien chargées (sans doute trop, je dois progresser sur ce point), il y a eu beaucoup d’interactivité : des questions sans cesse, de la curiosité, un public attentif et motivé sans discontinuer jusqu’au bout. Merci à tous, je suis ravi ! Les inévitables historiques et présentation générale de Jabber ont lancé le bullshitting, suivi par un long laïus sur les innombrables fonctionnalités de XMPP. La pause a permit de prendre un peu d’air (intoxiqué pour certains), pour repartir sur la XSF et l’IETF, le panel de logiciels libres qui implémentent XMPP  : clients, serveurs, bibliothèques et outils. Encore un long discours sur l’état des lieux de la messagerie instantanée au sens large (incluant le trop grand nombre de MI propriétaires incompatibles), pour finir sur les perspectives de XMPP et enfin la traditionnelle session de questions-réponses… qui s’est avérée vide, car toutes les questions avaient été épuisées durant la conf.

    Lors de la démo, avec l’aide de Boris, Marc et d’un auditeur muni de son Eee PC, nous avons pu montrer divers clients Jabber libres parmi les plus populaires et respectueux des standards, tels que Gajim (gajim.org), Psi (psi-im.org), Tkabber (tkabber.jabber.ru) et Coccinella (thecoccinella.org). On a également tenté de montrer le tableau blanc de Inkscape (inkscape.org), le logiciel de dessin vectoriel libre, mais sans succès. La démo a eu lieu directement sur internet, en grandeur nature, malgré mon ejabberd (ejabberd.im) et Openfire (igniterealtime.org/projects/openfire) prêts en local sur mon laptop.

    La présentation de 32 pages est disponible sur Google Docs et sur SlideShare. Sur ce dernier vous pouvez la télécharger au format ISO OpenDocument. Elle est placée sous licences CC by-sa et GNU FDL sans section invariante, ce qui vous permet de la lire bien évidemment, mais également de la copier, de la modifier et de la redistribuer sous les mêmes licences.

    Voici le widget en Flash (malheureusement) qui va vous permettre de visionner les slides directement à partir de ce post. Il s’agit plus précisément d’un slidecast, des slides synchronisés avec un podcast en anglais. Je l’ai fait en anglais car on m’a demandé des traductions de slides, et il est plus facile et moins long de s’enregistrer. Lisez donc et passez les slides à votre rythme sans écouter, ou bien écoutez mon admirable prose… à vos risques et périls !

    Le podcast tant attendu "XMPP, Jabber and Jingle" in (wannabe) english.

    Le slidecast :

    Les présents si vous avez des remarques à formuler sur cette conférence, n’hésitez pas à utiliser les commentaires de ce blog : remarques, manques, imprécisions voire erreurs, suggestions, etc. J’attends vos retours. Les absents, mon petit doigt m’a dit qu’il y aura peut-être d’autres conférences dans l’avenir…

     
    • Désolant 08:44 le 2008-08-05 Permalien | Réponse

      Une conférence pour … 20 personnes. Le nombre de personnes impliqués pour l’organiser devait être plus important …

      Je suis pro-jabber, mais l’enthousiasme qu’il provoque est bien le fruit de son développement pachidermique, de ses promesses fantasmagoriques, bien entendu qu’on attends depuis des années …

      Bientot 10 ans … !! Tout ça pour faire transiter toujours et encore … du texte … (je grossis le trait mais c’est presque ça).

      Meme Google n’a pas réussi à réveiller P S-A …

  • nyco 19:48 le 2007-07-09 Permalien  

    The Lord of the Protocols 

    "One Protocol to interoperate them all,

    One Protocol to find them,

    One Protocol to bring them all

    and in the Openness bind them."

     
  • nyco 00:03 le 2007-07-07 Permalien  

    L’affaire Blackberry étendue 

    On en trouvera moultes traces sur le net, la marque canadienne d’appareils téléphoniques à clavier à tout faire a été interdite à l’Élysée. En effet, l’ensemble des communications passent par les serveurs canadiens. Inutile de préciser donc que la plus haute autorité de n’importe quel état normalement constitué doit évidemment rejeter un tel système.

    Cela est valable pour les plus hautes autorités de l’état, soit, mais cela reste également valable bien évidemment pour tous les ministères et administrations. Et ce n’est différent en rien des risques encourus par les entreprises.

    Alors, votre entreprise confie ses communications à une société privée ?

    Dans le cas de l’affaire Blackberry, c’est bien, elle éclate au grand jour dans tous les médias, pas seulement ceux liés à la presse informatique.

    Et dans le cas des systèmes de messagerie instantanée propriétaires utilisés par les employés de votre entreprise ? C’est pareil. Tous ces systèmes sont centralisés chez la société privée, fournisseur de service. Les exemples les plus évidents sont MSN/WLM par Microsoft, AIM par AOL, Yahoo! Messenger par Yahoo!… ils sont tellements évidents, là, devant nous…

    Ne parlons même pas de Skype, qui lui n’est pas centralisé, mais qui envoie des données on-ne-sais-où, et qui génère du traffic même quand il n’est pas utilisé.

    Le seul moyen de contrôle de la messagerie instantanée et de la VoIP pour votre entreprise, c’est l’installation d’un serveur Jabber et d’un serveur SIP, et le déploiement des solutions clientes sur les postes.

     
    • Pti-seb 11:31 le 2007-07-07 Permalien | Réponse

      Et pour l’iPhone ? Qui nous dit qu’il ne fera pas pareil, car ce genre d’appareil risque de faire un carton lors de son arrivé en europe.

    • yoho 08:02 le 2007-07-09 Permalien | Réponse

      Pour les entreprises, l’argument ne tient pas. Aucune entreprise qui se respecte n’utilise MSN pour le dialogue entre ses employés. Il existe Microsoft Office Communicator pour cela, qui n’a rien de centralisé aux US : c’est un serveur que tu installes en interne.

    • nyco 08:25 le 2007-07-09 Permalien | Réponse

      C’est faux. D’expérience, justement, MSN est utilisé en entreprise, entre clients et fournisseurs, et même entre employés.

      Quant à cette solution, il s’agit d’un ensemble de logiciels propriétaires, de protocoles propriétaires, non-reliables au réseau fédéré/public Jabber/XMPP et bien entendu non-interopérable.

  • nyco 12:59 le 2007-01-07 Permalien  

    Matrice de compatibilité des IMP / IMP compatibility matrix 

    Voici une petite matrice de compatibilité des réseaux et services de messagerie instantanée de nos jours. Il s’agit d’un petit travail un peu plus formel que ma revue précédente.

    Here is compatibility matrix of the IMP networks and service in these days. This work is a bit more formal than the former one (sorry, it’s in french, automatic translations available from Google or Babelfish, hint: the title means « what a mess! »).

    J’y ai inclu ICQ, AIM, QQ, Jabber (ou XMPP), Gadu-Gadu, Yahoo! Messenger, MSN Messenger et enfin Xfire.

    Théoriquement, la compatibilité est à double sens, mais là, encore une fois dans le monde des IMP, la compatibilité est relativement directionnelle, puisque le monde Jabber/XMPP implémente des passerelles vers les IMP proprios, mais pas l’inverse.

    Theoretically, compatibility is is bidirectionnal, but once again in the world of IMP, compatibility is relatively directionnal, since the Jabber/XMPP world implements gateways to proprietary IMP, but the other way round is not true.

    La signification des lettres :

    • Y = Yes (oui)
    • N = No (non)
    • T = Tranport (passrelle, gateway)

    La signification des couleurs :

    • vert/green = OK
    • rouge/red = NOK
    • orange = partiel/partial

    Voici la matrice :

    La matrice dans la réalité / Matrix in reality

    Cette matrice devrait être quasiment verte, mais soyons tolérants, acceptons quelques cases oranges, et soyons réalistes, une ou deux cases rouges. Mais la réalité est toute autre : la matrice est quasiment rouge ! Seule une diagonale est verte, et encore heureux, chaque IMP est compatible avec elle-même ! Autre remarque désolante, il n’y a que quelques cases oranges. Cela signifie que le monde des IMP est hyper cloisonné.

    This matrix should be all green, but let’s tolerate some orange, and let’s ne realistic, one or two red cells. But reality is different : the matrix is almost completely red. Only the diagonal is green, what means that the IMP is fully compatible with itself. Another poor fact: there is too few orange cells. This means that the IMP world is over partitioned.

    Focalisons sur la ligne XMPP :

    XMPP vers les IMP proprios / XMPP towards proprietary IMP

    On s’aperçoit que le monde XMPP/Jabber produit l’effort pour une compatibilité de base avec les IMP proprios.

    This means the XMPP/Jabber world works for compatibility. 

    Focalisons sur la colonne XMPP :

    les IMP proprios vers XMPP / proprietary IMP towards XMPP

    On s’aperçoit qu’aucun IMP proprio ne fait d’effort vers XMPP.

    This means the proprietary IMP providers don’t work for compatibility.

    Quoiqu’il en soit, cette matrice devrait être simplifiée à sa plus simple expression :

    Here is what this matrix should be :

    Ce que devrait être l’IMP / what IMP should be

    Est-ce que c’est ce qu’il doit se passer ? Est-ce c’est ce qu’il va se passer ? Ma réponse serait : « Oui, tant que possible ».

    Is this what should happen? Is this what will happen? My answer would be: « Yes, as much as possible ». 

     
    • Yannux 07:19 le 2007-01-08 Permalien | Réponse

      Le monde de la messagerie instantanée serait merveilleux si tous les FAI avait un serveur Jabber. Finis la création d’adresse par ci par là pour pouvoir discuter en instantanée. On communiquerais une seule adresse à ses amis, sa famille, pour nous contacter……….
      ** Oups je sors de mon rêve ** :)

    • Pierre 13:33 le 2007-01-12 Permalien | Réponse

      @Yannux: ouais ! et je veux pas voir une seul tete qui depasse sinon !

      si je puis me permettre une correction de ton commentaire:
      Le monde de la messagerie instantanée serait merveilleux si tous les FAI avaient un *serveur operant un protocole ouvert offrant une couche de compatibilite avec d’autres protocoles*. Finie la création d’adresse par ci par là pour pouvoir discuter en instantané. On communiquerait une seule adresse à ses amis, sa famille, pour nous contacter………. Et cela permettrait de continuer a innover en respectant la liberte de tous.

    • ouaddani 08:22 le 2007-06-27 Permalien | Réponse

      ok

  • nyco 14:43 le 2006-12-21 Permalien  

    Jabber en dix minutes / Jabber in ten minutes 

    For international readers, (wannabe-)english version below.

    Des tutoriels vidéos sur les bases de Jabber/XMPP sont disponibles sur le wiki de JabberFR, grâce l’aide de la communauté dont wawa, Elghinn et Omega.

    Les clients retenus sont Psi, Gajim et Spark, ce sont à notre sens, les trois plus importants car ils sont :

    • libres sous licence GPL
    • multiplateformes Linux, *BSD, Mac OS X et l’autre OS
    • clients pur Jabber
    • respectueux des standards ouverts
    • activement développés et maintenus

    De plus, ils offrent un panel de technos assez variés : C++ et Qt, Python et Gtk+, et Java.

    Le format est du GIF animé, donc il n’y a pas de son, mais elles sont lisibles par tous les navigateurs web, sont assez légères (253 à 711 Ko) et elles expliquent assez simplement les bases. C’est l’autre OS qui a été choisi car il véhicule un très grand nombre d’utilisateurs dont le grand public.

    Les étapes sont les suivantes :

    • Étape 1 : Télécharger
    • Étape 2 : Installer
    • Étape 3 : Créer un compte
    • Étape 4 : Se connecter
    • Étape 5 : Ajouter un contact
    • Étape 6 : Joindre une chatroom
    • Étape 7 : En savoir plus sur Jabber

    Allez tout de suite visiter :

    Video tutorials on the basis of Jabber/XMPP are available on the JabberFR wiki, thanks to a community work including wawa, Elghinn and Omega.

    The clients we chose are Psi, Gajim and Spark, these are in our opinion the three most important, because they are :

    • Free/opensource software une the GPL license
    • multiplateform Linux, *BSD, Mac OS X and the other OS
    • pure Jabber clients
    • respectfull of open standards
    • actively developped and maintained

    Moreover, they offer a wide panel of technos : C++ and Qt, Python and Gtk+, and Java.

    The format is animated GIF, thus there is no sound, but they are readable by all web browsers, are quite light (253 to 711 KB) and explain the basis quite simply. We chose the other OS because it brings a very high number of users incuding the beginners.

    The steps are the following :

    • Step 1 : Download
    • Step 2 : Install
    • Step 3 : Create an account
    • Step 4 : Connect
    • Step 5 : Add a contact
    • Step 6 : Join a chatroom
    • Step 7 : Know more on Jabber

    Visit now :

     
    • sander 10:18 le 2006-12-22 Permalien | Réponse

      You forgot Coccinella…this client supports more than Psi, Gajim, or Spark. E.g., PEP, User Mood, Jingle IAX, whiteboard,.. IMO Coccinella is too much undervalued and unknown B-) Yes, that might be related due to the fact that the screenshots on the websites are already a few years old…an that Tcl/Tk means ugly software…which you will see is not true if you run a recent Coccinella version (I prefer CVS B-) ).

    • Grenshad 14:57 le 2006-12-26 Permalien | Réponse

      C’est une super géniale méga idée, le wiki devient de plus en plus accessible, un vrai bonheur! Merci ^^

  • nyco 10:07 le 2006-12-19 Permalien  

    Jabber promotion 

    I Love Jabber

    Stop MSN

    XMPP keyboard

    Use Jabber

    do not MSN

    Forbidden Skype

    Give me your Jabber ID

    Drop MSN, use Jabber!

    Jabber rap

    Jabber skater

    Jabber the world!

    Jabber powered

    Jabber tattoo

     
  • nyco 11:22 le 2006-08-28 Permalien  

    T-shirt Jabber : « I’M the world » 

    Je veux le même T-shirt que Ralph Meijer !

    I want the same T-shirt!

     
  • nyco 10:36 le 2006-07-05 Permalien  

    443 

    Back to the ‘not really’ beginning of the Internet (mid 90s), it took many years before enterprises put up a corporate mail server and offer an account to each employee. At that time, it was felt like excessively dangerous to open the corporate information system to a wild and unknown Internet. Besides, it was also felt like a time-consuming gadget, not suited for the enterprise.

    Today, IM is felt the same: dangerous and time-consuming. It is not felt like it should: accelerated, federated, standard communication system with the whole world. It will take nearly the same amount of time and effort before IM gets corporate, before employees get a corporate Jabber ID. Companies having a corporate, federated Jabber server nowadays are just the exception, early adopters.

    Nowadays, IM in the enterprise – when they are aware or consider it exists – is blocked as much as possible: mainly ports and domains are blocked. More precisely, through the corporate proxies/firewalls, some domains are blocked, and only two ports are open: 80 for HTTP (the web), and 443 for HTTPS (the encrypted web).

    So, the only solution to have a working IM client inside the enterprise (that can communicate with the entire world, just like e-mail), is to subscribe to an external, open, federated server from inside the company… and hope the domain/port is not blocked.

    If the domain of your Jabber server is not blocked, it is unlikely that ports 5222 and 5223 are open.

    So, fellow federated Jabber server admins, please open and make your Jabber server listen to port 443, so that Jabber can be accessed by the more people in the enterprise, so that Jabber becomes more corporate than it is today (Jabber is perceived like home, geek stuff), and so that Jabber become more and more successfull… while waiting for HTTP Binding.

     
    • Borges 16:02 le 2006-09-14 Permalien | Réponse

      now all we need is a list of those servers. :)

c
Composer un nouvel article
j
Article suivant / Commentaire suivant
k
Article précédent / Commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
Show/Hide comments
t
Go to top
l
Go to login
h
Show/Hide help
shift + esc
Annuler
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 507 followers